Offre et choix des langues vivantes dans les collèges : une exception rennaise ?

Description

En 2018, le Centre national d’étude des systèmes scolaires (CNESCO) soulignait que le choix des langues vivantes chez les collégiens français était représentatif d’inégalités territoriales et le signe d’une différenciation sociale, les langues « rares » étant plébiscitées par les catégories socioprofessionnelles les plus élevées. Si cette tendance est observable à l’échelle nationale, en est-il de même localement ? Éléments de réponse avec la métropole de Rennes.

Un article écrit par Mehdi Allal, Célyane Azouani, Maylis Christien, Renaud Guissani, Margaux Hujda, Shiori Ito dans le cadre du cours “Data journalisme et médiation” du master 2 Métiers de l’information de Sciences Po Aix et l’EJCAM et prenant part à l’Open Data University de Latitudes.

Thématique

Éducation et recherche

Type

Article de blog

Mots-clés

  • carte-scolaire

  • opendatauniversity

Date de création

17 novembre 2023

Dernière mise à jour

30 avril 2024

3 jeux de données

Visites

749

50 en juin 2024

Abonnés

0

Discussions

Il n'y a pas encore de discussion pour cette réutilisation.

4 réutilisations du même créateur