⚠️ Ce jeu de données provient de la plateforme geo.data.gouv.fr. Cette plateforme n'est plus activement maintenue, et des incohérences sur les données ou les métadonnées peuvent apparaitre sur cette fiche. Plus d'informations à propos de l'extinction de geo.data.gouv.fr sont disponibles ici.

Nouvelle-Aquitaine partiel : Tours aéroréfrigérantes (TAR) - Localisation (ponctuel)

Qualité des métadonnées : 0.6666666666666666/1
Qualité des métadonnées :
Description des données renseignée
Ressources documentées
Licence renseignée
Fréquence de mise à jour non renseignée
Formats de fichiers standards
Couverture temporelle non renseignée
Couverture spatiale renseignée
Mis à jour le 29 février 2020 — Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

Direction Départementale des Territoires du Cher

Direction Départementale des Territoires du Cher

1017 jeux de données

Informations

Licence
Licence Ouverte / Open Licence version 2.0
ID
55f18f33c751df7c851f92bd

Temporalité

Fréquence
Inconnu
Date de création
10 septembre 2015
Dernière mise à jour de ressource
29 février 2020

Dimensions géographiques

Granularité de la couverture territoriale
Autre
Extras
inspire:resource_identifier
1d2450ba-1e0e-4476-bc43-0f235414f2e7http://catalogue.geo-ide.developpement-durable.gouv.fr
geop:dataset_id
b4d5600ee06d7f0302ef21ea03674e08fdc2b568
inspire:identifier
fr-120066022-jdd-b2b070a4-362d-4e3b-b9f5-7b0c445f3cf3

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

Ce jeu de données contient les ponctuels de localisation géographique des sites ICPE ayant une ou plusieurs tours aéroréfrigérantes, en région Nouvelle-Aquitaine.
ATTENTION : ce jeu de données n'est pas complet sur le périmètre Nouvelle-Aquitaine, il concerne l'ancienne région Aquitaine.

NOTA : La précision de la localisation de l'ICPE est variable d'une ICPE à l'autre (localisation à la commune, à la parcelle ou coordonnées précises), la précision est notée pour chaque ICPE dans les informations attributaires.

Une tour aéroréfrigérante (TAR) est un échangeur de chaleur "air/eau", dans lequel l’eau à refroidir est en contact direct avec l’air ambiant. L’eau chaude est pulvérisée en partie haute de la tour aéroréfrigérante et ruisselle sur le corps d’échange. L’air traverse le système de ruissellement et est rejeté dans l’atmosphère. Le refroidissement s’effectue principalement par évaporation de l’eau ; l’efficacité du système est liée à la conception et à l’entretien de la tour aéroréfrigérante ainsi qu’aux conditions atmosphériques (température et humidité).

En 2004, suite à plusieurs cas de contamination par la bactérie légionelle, la rubrique 2921 a été créée au sein de la nomenclature ICPE.
Suite au décret n°2031-1205 du 14 décembre 2013, les installations de Refroidissement évaporatif par dispersion d’eau dans un flux d’air généré par ventilation mécanique ou naturelle (Tour AéroRéfrigérantes = TAR) sont classées sous la rubrique 2921 comme suit :

  • Enregistrement (E) -> lorsque la puissance thermique évacuée maximale est supérieure ou égale à 3 000 kW,
  • Déclaration Contrôlée (DC) -> lorsque la puissance thermique évacuée maximale est inférieure à 3 000 kW.
    Les TAR sont réglementées par les arrêtes ministériels du 14 décembre 2013 qui décrivent les prescriptions générales applicables à ce genre de dispositifs.

Origine

Des informations de généalogie détaillées sont fournies dans le rapport accompagnant les cartes et le SIG Directive inondation. Ces informations expliquent les choix faits sur les données et les méthodes de production.

Organisations partenaires

DREAL Nouvelle-Aquitaine / MiCAT / PIG

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Fichiers 3

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Explorez les réutilisations de ce jeu de données.

Avez-vous utilisé ces données ? Référencez votre travail et augmentez votre visibilité.

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.