Zone exposée à un ou plusieurs aléas représentée sur la carte des aléas utilisée pour l'analyse du risque du PPR. La carte d'aléas est le résultat de l'étude des aléas dont l'objectif est d'évaluer l'intensité de chaque aléa en tout point de la zone d'étude. La méthode d'évaluation est spécifique à chaque type d'aléa. Elle conduit à délimiter un ensemble de zones sur le périmètre d'étude constituant un zonage gradué en fonction du niveau de l'aléa. L'attribution d'un niveau d'aléa en un point donné du territoire prend en compte la probabilité d'occurrence du phénomène dangereux et son degré d'intensité.Pour les PPRT les niveaux d'aléa sont déterminés effet par effet sur des cartes par type d'effets et globalement selon un niveau agrégé sur une carte de synthèse.Toutes les zones d'aléa représentées sur la carte des aléas sont incluses. Les zones protégées par des ouvrages de protection doivent être représentées (éventuellement de façon spécifique) car elles sont toujours considérées soumises à l'aléa (cas de rupture ou d'insuffisance de l'ouvrage).Les zones d'aléas peuvent être qualifiées de données élaborées dans la mesure où elles résultent d'une synthèse utilisant plusieurs sources de données d'aléas calculées, modélisées ou observés. Ces données sources ne sont pas concernées par cette classe d'objets mais par un autre standard traitant de la connaissance des aléas.Certaines zones du périmètre d'étude sont considérées comme des « zones d'aléa nul ou insignifiant ». Il s'agit des zones où l'aléa a été étudié et est nul. Ces zones ne sont pas incluses dans la classe d'objets et n'ont pas à être représentées comme des zones d'aléa.

Origine

Version actualisée du classement sonore, approuvée le 15/02/2012, annule et remplace la 1ere version de 1999.
Version actualisée du classement sonore des voies ferrées, approuvé le 03/11/2014.
Le classement est réalisé et fourni par le CETE du Sud-Ouest, Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Bordeaux.

Les secteurs affectés par le bruit sont définies comme des bandes de largeur variable selon la catégorie.
Sur les Hautes-Pyrénées, les voies sont classées en catégorie 2 à 5 et les secteurs sont respectivement générés comme des bandes de 250, 100, 30 et 10 mètres de part et d'autre de la voie.

QUALITÉ DES DONNÉES : L'ensemble des tronçons de voies nationales, départementales et communales, dont le TMJA est supérieur à 5000 véhicules/jour, fait l'objet du classement.
Les données trafic sont de 2009.
Concernant les voies ferrées, le seuil de 50 trains/jour, concerne uniquement la voie ferrée entre Tarbes et Lourdes.
La représentation des voies correspond à la représentation utilisée lors du classement initial de 1999, basé sur la BD-Carto (recalé sur fond de photo aérienne ???).

Cette représentation des secteurs affectés par le bruit, reposant sur les voies de la BD-Carto, des écarts parfois significatifs, pouvaient apparaître sur fond de référentiel à grande échelle. Cette représentation pouvait par endroit être décalée pour un usage sur fond parcellaire. C'est notamment le cas en centre ville de Tarbes.
C'est pourquoi, une représentation compatible avec un usage à grande échelle, a été générée, sur la base des thèmes routier et ferré de la BD-Topo V2.

Organisations partenaires

DDT Loiret, Service Environnement Industriel DDPP

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Resources

N_SECTEUR_BRUIT_S_065.TAB (archive)

N_SECTEUR_BRUIT_S_065.TAB (export GeoJSON)

Conversion à la volée au format GeoJSON

N_SECTEUR_BRUIT_S_065.TAB (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

Community resources

You have built a more comprehensive database than those presented here? This is the time to share it!

Reuses

You reused these data and published an article, a computer graphics, or an application? It's time to let you know! Reference your work in just a few clicks and increase your visibility.

Discussions

Discussion between the organization and the community about this dataset.