Maxime, élève de troisième, a fait son stage d’observation à Etalab. Il a rejoint l’équipe de data science et a exploré les données du RNE. Résultat au bout d’une semaine : il s’est initié à R, a manipulé des données et réalisé un site pour partager ses découvertes.
Une semaine pour explorer les données du Répertoire national des élus (RNE) :  Interview de Maxime, élève en troisième

Quel est le prénom le plus courant chez les maires ? Quel âge a le maire le plus âgé de France ? Deux des nombreuses questions auxquelles vous trouverez des réponses dans le site de Maxime.

Etalab : Est-ce que tu connaissais Etalab ou data.gouv.fr avant de venir ?

Maxime : Non, je cherchais un stage en lien avec l’informatique et le numérique. Alors j’ai écrit à Mounir Mahjoubi et j’ai eu ce stage à Etalab.

E: Est-ce que tu avais codé avant ce stage ?

M : Oui, mais pas en R. J’avais déjà codé en php et en java, un peu en python aussi. R, cela a été un peu difficile au départ, mais maintenant ça va.
(En fait, Maxime a bien pris ses marques : il a trouvé des fonctions tout seul, sans qu’on ne lui explique quoi que ce soit.)

E : Tu es fier de ce que tu as fait ?

M : Je suis très fier, mais je n’aurais jamais pu y arriver tout seul. J’ai travaillé avec Paul-Antoine, Marion et Pavel de l’équipe de data science. Je crois que j’ai envie de montrer ce que j’ai fait, à mes camarades, à mes professeurs... Et j’aimerais continuer à travailler sur d’autres jeux de données.

E : As-tu eu des surprises en explorant le RNE ?

M : J’ai été surpris par certains résultats. Par exemple, l’âge du maire le plus âgé de France : 96 ans ! J’ai aussi été surpris par R : j’ai réussi à créer un site web en n’utilisant que ce langage.

Propos recueillis le 1er février, à Etalab.

Commentaires sur cet article.