Troisième témoignage de notre série #datastories. Rencontre avec la société Veltys, une entreprise de conseil qui utilise l'open data pour accompagner l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île de France.
Data-story #3 : Mesurer la précarité des territoires pour mieux compenser les établissements de santé

Dans les établissements de santé, les agents s’attachent à prendre en compte, dans leur travail quotidien, les situations individuelles des patients. La prise en charge d’un patient en situation de précarité nécessite en effet d’impliquer tous les acteurs – administratifs, soignants, médicaux – et a un impact sur le fonctionnement de l’établissement. En Ile de France, l’Agence régionale de santé (ARS), dont le rôle est de moderniser l’offre de soin sur le territoire et d’assurer la bonne gestion des dépenses hospitalières et médicales, souhaite apporter un soutien financier aux établissements les plus concernés par la précarité de la patientèle.

Pour répondre à ce besoin, la société Veltys a accompagné l’ARS Ile de France afin de mieux comprendre les situations de précarité sur le territoire et de disposer d’une méthodologie innovante de compensation financière des effets de la précarité pour les établissements franciliens.

En utilisant l'adresse des patients et des données statistiques à l'IRIS en open data, la société Veltys a construit un score synthétique de précarité de la patientèle de chaque établissement. Ce score prend en compte le niveau de revenu, le taux d'emploi et la dépendance aux prestations sociales du territoire de résidence des patients.

Cet outil permet à l'ARS de donner aux établissements de santé une compensation financière qui correspond à une mesure objective de la précarité de leur patientèle.

Sources utilisées :

Commentaires sur cet article.