Afin de préparer la diffusion du recensement de la population de 1999, l'Insee avait développé un découpage du territoire en mailles de taille homogène appelées Iris2000. Un sigle qui signifiait « Ilots Regroupés pour l'Information Statistique » et qui faisait référence à la taille visée de 2 000 habitants par maille élémentaire.

Depuis, l'Iris (appellation qui se substitue désormais à Iris2000) constitue la brique de base en matière de diffusion de données infra-communales. Il doit respecter des critères géographiques et démographiques et avoir des contours identifiables sans ambigüité et stables dans le temps.

Les communes d'au moins 10 000 habitants et une forte proportion des communes de 5 000 à 10 000 habitants sont découpées en Iris. Ce découpage constitue une partition de leur territoire. La France compte environ 16 100 Iris dont 650 dans les DOM.

Par extension, afin de couvrir l'ensemble du territoire, on assimile à un Iris chacune des communes non découpées en Iris.
On distingue trois types d'Iris :

  • Les Iris d'habitat : leur population se situe en général entre 1 800 et 5 000 habitants. Ils sont homogènes quant au type d'habitat et leurs limites s'appuient sur les grandes coupures du tissu urbain (voies principales, voies ferrées, cours d'eau...).
  • Les Iris d'activité : ils regroupent plus de 1 000 salariés et comptent au moins deux fois plus d'emplois salariés que de population résidente.
  • Les Iris divers : il s'agit de grandes zones spécifiques peu habitées et ayant une superficie importante (parcs de loisirs, zones portuaires, forêts...).

Dans un souci de mise en adéquation des contours des différents zonages de gestion (quartier, périmètres électoraux...), Rennes Métropole a procédé à une numérisation des Iris en se basant sur des référentiels internes. Du fait de l'évolution des communes depuis la mise en œuvre des Iris, certains contours ont été revus en conséquence. De ce fait, cette couche n'est pas la couche officielle fournie par l'Insee (cf la description de la généalogie).

Origine

Pour les communes de Rennes, Cesson-Sévigné et Bruz, les Iris ont été numérisées sur la base de cartes des topo-iris disponibles sur le site de l'Insee.

Pour les autres communes, les contours ont été numérisés sur plusieurs référentiels de Rennes Métropole (Référentiel Voies et Adresses, parcellaire cadastral, limites communales de Rennes Métropole), à partir des contours "officiels" de l'Insee.

Pour l'ensemble des communes, les données attributaires ont été extrapolées sur la base des enregistrements Iris officiels. Seuls les Iris situés sur Rennes disposent d'attributs particuliers propres à ses usages.

Organisations partenaires

Rennes Métropole, Rennes Métropole - Service Information Géographique, Rennes Métropole - Service Foncier, Insee (Institut national de la statistique et des études économiques)

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Recursos

dem_stats:iris (export GeoJSON)

Conversion à la volée au format GeoJSON

dem_stats:iris (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

Community resources

You have built a more comprehensive database than those presented here? This is the time to share it!

Reutilizaciones

You reused these data and published an article, a computer graphics, or an application? It's time to let you know! Reference your work in just a few clicks and increase your visibility.

Discussions

Discussion between the organization and the community about this dataset.