« Ils sont tous classiques, générationnels et ont connu leur heure de gloire dans l'après-guerre », souligne Stéphanie Rapoport, auteure de « l'Officiel des prénoms » (First). Michel est ainsi le troisième prénom le plus donné au XX e siècle après Jean et Pierre, et a connu son année record d'attribution en 1947.


Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.