Région Bourgogne-Franche-Comté

Avec sa frontière commune avec la Suisse, l’Ile-de-France, le Centre-Val de Loire, la région Alsace -Champagne-Ardenne-Lorraine et l’Auvergne-Rhône-Alpes, la région Bourgogne-Franche-Comté, avec ses 2,821 millions d’habitants et ses 14 gares TGV, bénéficie d’une place privilégiée au milieu de l’Europe.

Population en 2013 : 2,821 millions
Superficie : 47 784 km²
Population active 2013 : 1 287 926 personnes
8 départements : Côte-d’Or, Doubs, Haute-Saône, Jura, Nièvre, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort, Yonne
Communes : 3 831, dont 25 communes de plus de 10 000 habitants
Densité : 59 habitants au km²
  • 14 gares desservies par le TGV

  • 451 kilomètres de Ligne à Grande Vitesse

  • 868 kilomètres d’autoroutes

  • 1 951 kilomètres de ligne TER

  • 230 kilomètres de frontière avec la Suisse

    Avec la loi MAPTAM,
    La région va coordonner l’action de toutes les collectivités dans plusieurs domaines : aménagement durable, biodiversité, climat, qualité de l’air et de l’énergie, enseignement supérieur et recherche, développement économique, innovation et intermodalité des transports.

    Avec la loi NOTRe,
    La région voit ses pouvoirs renforcés en matière économique, de transport et d’aménagement du territoire. La région devient seule compétente sur les aides aux entreprises. Elle hérite de la gestion des transports interurbains (cars hors agglomération) et des transports scolaires, jusque-là du ressort des départements. Côté aménagement du territoire, les orientations du schéma qu’elle devra produire devront être respectées par les collectivités, dans leurs documents d’urbanisme, comme le plan local d’urbanisme, le plan local de l’habitat, etc.