Département de l'Ain

L’Ain, département numéro 1

Niché entre Lyon et Genève, l’Ain est le premier département industriel de France. Jeune, il affiche la 5e croissance démographique de France. Dynamique, son taux de chômage fait partie des plus bas recensés au niveau national. Il offre à ses habitants le meilleur revenu régional derrière la Haute-Savoie. C’est un département où il fait bon vivre. Une étude « les Echos » classe 3 territoires de l’Ain dans le top 5, sur plus de 500 bassins d’emploi analysés. Le genevois français en pole position, le secteur d’Ambérieu-en-Bugey, proche de Lyon en 3e et le bassin d’emploi autour de Bourg-en-Bresse en 5e place. 3 gares TGV permettent de rallier la capitale en moins de deux heures, les stations de ski en moins d’une heure. Deux aéroports internationaux (Lyon et Genève) lui ouvrent des portes sur le monde.
Riche d’un environnement naturel varié, l’Ain est composé de quatre pays illustrant sa diversité : la Bresse, tendre bocage, le Bugey, terre de contraste, la Dombes des oiseaux et des étangs et le Pays de Gex, au cœur de la haute chaîne du Jura. Haut lieu de la gastronomie, l’Ain offre une belle palette de loisirs : sports de neige, pêche, randonnée pédestre et cycliste, golf, eaux vives …

Le Conseil départemental en chiffres :

  • 46 élus
  • 23 cantons
  • 2 200 agents
  • 150 métiers

Priorités :

  1. Les grandes infrastructures : la politique routière est le 1er budget d’investissement afin d’améliorer la mobilité dans le département et les connexions avec Lyon et Genève.
  2. L’éducation : construction de collèges neufs, modernisation des établissements, pour offrir un cadre propice à l’apprentissage et au développement des compétences.
  3. Le développement des territoires : soutien des investissements locaux (fibre optique, eau et d’assainissement, logement social…) et de l’attractivité des territoires (tourisme, implantation d’entreprises, soutien à l’agriculture, etc.)
  4. Les solidarités : mise en œuvre d’un plan seniors et renforcement de l’insertion par l’activité.

www.ain.fr