Agence nationale des fréquences

L’ANFR gère le spectre des fréquences.
Les fréquences radioélectriques sont une ressource naturelle disponible en quantité limitée. Irremplaçables pour communiquer avec les objets mobiles et pour créer des infrastructures flexibles et à faible coût, elles sont déterminantes pour la compétitivité. Des secteurs entiers reposent sur l’accès à cette ressource : communications mobiles, audiovisuel hertzien, liaisons satellite, transports, industrie militaire, météorologie...
Les fréquences contribuent ainsi à l’innovation et à la création de nombreux emplois.

L’ANFR remplit trois missions principales.

  • Elle contribue à l’élaboration de la réglementation internationale et à la planification des bandes de fréquences.
  • Elle gère les bandes de fréquences nationales et les sites radioélectriques.
  • Elle contrôle les installations ainsi que leurs émissions et intervient dans le traitement des brouillages.

L’ANFR est un établissement public. A son conseil d’administration sont représentés plusieurs ministères et régulateurs pour une prise en compte des intérêts de tous les utilisateurs de fréquences. Sa tutelle est assurée par la Ministre chargée du Numérique.

Les sites internet de l’ANFR :
www.anfr.fr ; www.cartoradio.fr ; www.recevoirlatnt.fr
Suivez l’ANFR sur twitter : @anfr