Régularité mensuelle Transilien

Qualité des métadonnées : 0.5555555555555556/1
Qualité des métadonnées :
Description des données renseignée
Ressources documentées
Licence renseignée
Fréquence de mise à jour non renseignée
Formats de fichiers standards
Couverture temporelle non renseignée
Couverture spatiale non renseignée
Mis à jour le 17 novembre 2022 — Open Data Commons Open Database License (ODbL)
Ce jeu de données provient d'un portail externe. Voir la source originale.

Région Île-de-France

http://data.iledefrance.fr

935 jeux de données
4 réutilisations

Informations

Licence
Open Data Commons Open Database License (ODbL)
ID
5959198ba3a7291dd09c80cd
Source originale
Source originale

Temporalité

Fréquence
Inconnu
Date de création
2 juillet 2017
Dernière mise à jour de ressource
17 novembre 2022
Harvest
backend
OpenDataSoft
modified_at
2022-11-17 09:11:54
source_id
5898eb3ec751df390fae0a65
remote_id
regularite-mensuelle-transilien
domain
data.iledefrance.fr
last_update
2022-11-28 05:03:38.335000
remote_url
https://data.iledefrance.fr/explore/dataset/regularite-mensuelle-transilien/
ods_geo
False
ods_has_records
True
ods_url
https://data.iledefrance.fr/explore/dataset/regularite-mensuelle-transilien/

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

Ponctualité mensuelle Transilien depuis janvier 2013.

Sur Transilien, la qualité de service est évaluée au regard de la "ponctualité voyageurs", c’est-à-dire le pourcentage de voyageurs arrivant avec un retard de moins de cinq minutes à leur gare de destination.

Depuis janvier 2002, en accord avec Île-de-France Mobilités (IDFM) - anciennement Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) - qui est l’autorité organisatrice des transports pour Transilien, le mode de calcul ne s’effectue plus sur la base du nombre de trains mais du nombre de voyageurs impactés. L’objectif est de refléter la réalité du parcours de chaque voyageur. Pour chaque train supprimé ou retardé de plus de cinq minutes, il est donc possible de connaître le nombre de voyageurs qui sont impactés par une perturbation.

Pour réaliser ce calcul, des agents mandatés par IDFM et Transilien réalisent des comptages permettant de connaître le nombre d’entrants et de descendants dans les gares, et cela pour tous les trains au cours de la semaine. Ces données sont actualisées en fonction des données transmises par les portiques de contrôle.

NB : Du fait de la grève nationale, la ponctualité des mois de décembre 2019 et de janvier 2020 n’a pas été prise en compte.

Fichiers 4

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Explorez les réutilisations de ce jeu de données.

Avez-vous utilisé ces données ? Référencez votre travail et augmentez votre visibilité.

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.