Quel risque de décès un an après une fracture du col du fémur ?

Description

Source : Études et Résultats n° 948, janvier 2016

Auteur : Philippe Oberlin, Marie-Claude Mouquet

En 2008-2009, près de 95 000 patients de plus de 54 ans, assurés au régime général de l’Assurance maladie, dont trois quarts de femmes, ont été hospitalisés pour une fracture du col du fémur.

Une femme sur cinq et un homme sur trois sont morts dans l’année qui a suivi. Le décès est corrélé avec l’âge pour les deux sexes, mais la surmortalité par rapport à la population du même âge est plus élevée chez les hommes que chez les femmes.

Les types de fractures, les catégories d’établissements et les types de traitements influent peu sur la mortalité, sauf lorsque les patients ne peuvent pas être opérés. En revanche, l’état de santé du patient au moment de la fracture est déterminant.

En analyse multivariée, le risque de décès à un an augmente dès qu’il existe une pathologie chronique significative et croît jusqu’à 4,6 fois chez les patients les plus graves.

Producteur

Dernière mise à jour

12 août 2020

Licence

Licence Ouverte / Open Licence

Qualité des métadonnées
44.44444444444444/100

Documentation des fichiers manquante

Fréquence de mise à jour non renseignée

Formats de fichiers non standards

Couverture temporelle non renseignée

Il n'y a pas encore de discussion pour ce jeu de données.

Il n'y a pas encore de ressources communautaires pour ce jeu de données.

Partagez vos ressources En savoir plus sur la communauté

Informations

Mots-clés

ID

56d424e688ee382a8ffa79cf

Temporalité

Création

29 février 2016

Fréquence

Inconnu

Dernière mise à jour

12 août 2020

Couverture spatiale

Couverture territoriale

France

Granularité de la couverture territoriale

Autre

Actions

Intégrer sur votre site

Visites

979

25 en avr. 2024

Téléchargements

237

3 en avr. 2024

Réutilisations de ce jeu de données

1

Abonnés

0