Nouveaux retraités du régime général : des départs plus contraints pour les plus modestes

Metadata quality: 0.3333333333333333/1
Metadata quality:
Data description filled
Resources documentation missing
License filled
Update frequency not set
File formats are closed
Temporal coverage not set
Spatial coverage filled
Updated on January 16, 2016 — Licence Ouverte / Open Licence

Ministère des Solidarités et de la Santé

Le ministère des solidarités et de la santé prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines des affaires sociales, de la solidarité et de la cohésion sociale, de la santé publique et de l'organisation du système de soins. Sous réserve des compétences du ministre de…

306 datasets
5 reuses

Informations

License
Licence Ouverte / Open Licence
ID
56376aab88ee38201a531576

Temporality

Frequency
Unknown
Creation date
November 2, 2015
Latest resource update
November 2, 2015

Geographic dimensions

Territorial coverage granularity
Other
Territorial coverage
France

Embed

Permalink

Description

Source : Études et Résultats n° 940, novembre 2015

Auteur : Mélisande Chabanne

L’atteinte de l’âge légal de départ à la retraite, les problèmes de santé et les licenciements sont des facteurs plus déterminants pour les pensionnés du régime général percevant une faible pension que pour les autres lors de leur départ. En revanche, des facteurs moins contraignants comme l’atteinte du taux plein et le désir de profiter de la retraite le plus longtemps possible ont plus influencé le quart des retraités aux pensions les plus élevées. Ces derniers avancent d’ailleurs davantage de motifs de départ que les nouveaux retraités aux pensions les plus modestes.

La majorité des nouveaux retraités à faible pension ne sont pas en emploi au moment de la liquidation de leur droit. Ils sont âgés en moyenne de 62,5 ans à la date de leur départ, soit un an et demi de plus que les autres retraités. Beaucoup attendent 65 ans pour partir à la retraite afin de bénéficier du taux plein et du minimum contributif.

Parmi les personnes toujours en activité avant leur départ à la retraite et qui ont déclaré ne pas être partis dès que possible, celles percevant une faible pension prolongent davantage leur activité pour des raisons financières. Les retraités à pension élevée sont plus influencés par des raisons personnelles : ils ont plus fréquemment un intérêt pour leur emploi, ils ne se sentent pas prêts à devenir retraités, etc.

Files 3

Community resources 0

You have built a more comprehensive database than those presented here? This is the time to share it!

Reuses 0

Explore the reuses of this dataset.

Did you use this data ? Reference your work and increase your visibility.

Discussion between the organization and the community about this dataset.