Référentiel des pays et des territoires

Descripción

Contexte du production du jeu de données : Cette publication se fait dans le cadre d'un appel à commentaires sur le jeu de données.
Nous cherchons à capter :

  1. Vos remarques et potentielles corrections
  2. Vos propositions d'amélioration

Nous considérons par ailleurs l'extension du périmètre d'ouverture; par exemple : indicatifs téléphoniques internationaux, villes, traduction dans les langues de l'ONU, historisation, etc.

Précautions d'utilisation :
Cette liste des pays et territoires du monde a été établie au premier semestre de l’année 2023. Elle a pour ambition de mettre en relation les principaux référentiels de même nature publiés en langue française par des organismes publics français de référence (code officiel géographique de l’INSEE) et des institutions internationales (ONU, ISO, Union internationale des télécommunications). Sont considérés comme États souverains les entités reconnues comme telles par la France. Les autres entités sont mentionnées comme relevant d’un État souverain si c’est le cas. Certaines entités ne sont rattachées à aucun État souverain lorsque leur statut ou leur tutelle est contesté ou indéfini. La liste ainsi établie ne définit pas un partitionnement politique ou géographique du monde. Outre les contestations territoriales qui entretiennent l’incertitude quant au rattachement administratif de certaines emprises, certains territoires peuvent se référer à plusieurs entrées différentes de la liste.

En effet, les référentiels pris en compte peuvent qualifier de plusieurs noms distincts un même territoire. Ainsi, les Provinces espagnoles d’Afrique (nom apparaissant dans le code officiel géographique de l’INSEE) peuvent être considérées comme regroupant les Canaries et les Présides.

Lorsque, dans les dénominations de référence, le libellé d’un territoire comprend plusieurs noms géographiques (toponymes) séparés par « et » ou par une virgule, chacun de ces noms correspond à une entrée distincte de la liste, à l’exception des entités pour lesquelles la conjonction de coordination est intégrée au toponyme (par exemple, Saint-Pierre-et-Miquelon), ce qui se traduit par la présence de traits d’union de part et d’autre de la conjonction de coordination.
Les discordances entre référentiels entraînent la duplication de certains intitulés ainsi que la présence de valeurs vides.

Producer

Latest update

23 de junio de 2023

Licencia

Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

Metadata quality
88.88888888888889/100

Temporal coverage not set

There are no reuses for this dataset yet.

Publish a reuse What's a reuse ?

These resources are published by the community and the producer isn't responsible for them.

Information

Temporality

Creation

23 de junio de 2023

Frequency

Bianual

Latest update

23 de junio de 2023

Cobertura espacial

Territorial coverage

Monde

Territorial coverage granularity

País

Actions

Embed

Statistics for the year

Views

4,5k

244 in jun 2024

Downloads

1,2k

74 in jun 2024

Reuses of this dataset

0

Followers

2