La RATP exerce en permanence une activité de veille et d’expertise sur la
qualité de l’air circulant dans les enceintes ferroviaires souterraines. La
surveillance repose en premier lieu sur le respect des conditions d’hygiène et
de propreté des espaces de la RATP, tant pour les voyageurs que pour le
personnel. Le laboratoire de la RATP réalise des mesures, en continu, dans 3
stations représentatives des espaces souterrains de la RATP (Châtelet,
Franklin Roosevelt et Auber) qui constituent le réseau SQUALES (Surveillance
de la Qualité de l'Air de l'Environnement Souterrain). Ce jeu de données
correspond à la station Auber sur le RER A. Les mesures portent sur les
paramètres climatiques usuels (température, humidité relative), le
renouvellement d’air (dioxyde de carbone) et la qualité de l’air (oxydes
d‘azote, particules). Ce réseau produit automatiquement plus de 200 000
données brutes par an. Les moyennes horaires de ces mesures constituent la
base de données publiée. Des campagnes de mesures ponctuelles permettent par
ailleurs de surveiller d’autres paramètres, tels que les particules
ultrafines, les aldéhydes, les hydrocarbures aromatiques monocycliques ou
polycycliques.

Ressources

Export au format CSV

DATE: date[text] HEURE: heure[text] NO: no[text] NO2: no2[text] PM10: pm10[text] PM25: pm25[text] CO2: co2[text] TEMP: temp[text] HUMI: humi[text]

Export au format JSON

DATE: date[text] HEURE: heure[text] NO: no[text] NO2: no2[text] PM10: pm10[text] PM25: pm25[text] CO2: co2[text] TEMP: temp[text] HUMI: humi[text]

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.