En France, 14 millions de personnes ne sont pas internautes. La grande majorité d’entre elles n’ont que peu, voire pas du tout, accès à la maîtrise des outils numériques. Cela empêche ces personnes, a fortiori, de profiter des bénéfices générés par une utilisation maîtrisée d’internet.

Quels peuvent être ces bénéfices ? Comment les évaluer ? Telles sont les questions auxquelles s’efforce de répondre ce rapport. Celui-ci a été réalisé à la demande du secrétaire d’État chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, dans le contexte de la prochaine mise en place de la « stratégie nationale pour un numérique inclusif » pilotée par la Mission Société Numérique.


Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.