Au 1er janvier 2014, la France comptait très exactement 219 834 médecins en activité (214 594 en France métropolitaine), selon la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) qui tire ces chiffres du RPPS. Le répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS) est géré conjointement par les ordres professionnels, l’Assurance-maladie et l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (ASIP-Santé). Le nombre global de praticiens a légèrement augmenté par rapport à l’année précédente (218 296 médecins au 1er janvier 2013 au total dont 213 227 en France métropolitaine).

Au cours de cette période, la densité de l’ensemble des praticiens a également progressé de 0,2 % pour atteindre 334,3 médecins pour 100 000 habitants (toutes spécialités confondues).

Parmi ces 219 834 médecins en activité, 108 674 (soit 49,4 %) sont des praticiens libéraux exclusifs, 63 295 exercent à l’hôpital, 21 621 ont un exercice mixte et 26 244 sont rangés dans la catégorie « autres salariés ».

• Médecins généralistes
Tous modes d’exercice confondus, 102 140 généralistes sont inscrits aujourd’hui en France (contre 101 803 en 2013). À noter toutefois que chez les libéraux exclusifs, on ne recense plus que 62 986 généralistes, contre 63 595 un an plus tôt, ce qui signifie une baisse d’environ 1 % des effectifs et un solde (entrées/sorties) de 609 généralistes libéraux en moins !

17 597 généralistes sont hospitaliers, 15 317 sont recensés en « autres salariés » et 6 240 médecins généralistes ont un exercice mixte.

Tous modes d’exercices confondus, 58 782 généralistes sont des hommes (57,5 % des effectifs) et 43 358 des femmes (mais la parité est déjà atteinte chez les généralistes hospitaliers).


Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.