⚠️ Ce jeu de données provient de la plateforme geo.data.gouv.fr. Cette plateforme n'est plus activement maintenue, et des incohérences sur les données ou les métadonnées peuvent apparaitre sur cette fiche. Plus d'informations à propos de l'extinction de geo.data.gouv.fr sont disponibles ici.

Unités Urbaines en Bretagne

Mis à jour le 24 janvier 2020 — Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

DREAL Bretagne

Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Bretagne

161 jeux de données
1 réutilisations

Informations

Temporalité

Dimensions géographiques

Extras

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

L'unité urbaine est une commune ou un ensemble de communes qui comporte sur son territoire une zone bâtie d'au moins 2 000 habitants où aucune habitation n'est séparée de la plus proche de plus de 200 mètres. En outre, chaque commune concernée possède plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie.

Si l'unité urbaine s'étend sur plusieurs communes, l'ensemble de ces communes forme une agglomération multicommunale ou agglomération urbaine. Si l'unité urbaine s'étend sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée.

Les unités urbaines, datées de 2010, ont été établies en référence à la population connue au recensement de 2007.

Définition détaillée
Unité urbaine : La notion d'unité urbaine repose sur la continuité du bâti et le nombre d’habitants. On appelle unité urbaine une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins 2 000 habitants.
Si l’unité urbaine se situe sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée. Si l’unité urbaine s’étend sur plusieurs communes, et si chacune de ces communes concentre plus de la moitié de sa population dans la zone de bâti continu, elle est dénommé agglomération multicommunale.
Sont considérées comme rurales les communes qui ne rentrent pas dans la constitution d’une unité urbaine : les communes sans zone de bâti continu de 2 000 habitants, et celles dont moins de la moitié de la population municipale est dans une zone de bâti continu.
Remarque : Ces seuils, 200 mètres pour la continuité du bâti et 2 000 habitants pour la population des zones bâties, résultent de recommandations adoptées au niveau international.
En France, le calcul de la distance entre deux constructions est réalisé par l'analyse des bases de données sur le bâti de l'Institut Géographique National (IGN). Il tient compte des coupures du tissu urbain telles que cours d’eau en l’absence de ponts, gravières, dénivelés importants. Depuis le découpage de 2010, certains espaces publics (cimetières, stades, aérodromes, parcs de stationnement...), terrains industriels ou commerciaux (usines, zones d’activités, centres commerciaux,...) ont été traités comme des bâtis avec la règle des 200 mètres pour relier des zones de construction habitées, à la différence des découpages précédents où ces espaces étaient seulement annulés dans le calcul des distances entre bâtis.
Les unités urbaines sont redéfinies périodiquement. L'actuel zonage daté de 2010 a été établi en référence à la population connue au recensement de 2007 et sur la géographie du territoire au 1er janvier 2010. Une première délimitation des villes et agglomérations a été réalisée à l'occasion du recensement de 1954. De nouvelles unités urbaines ont été constituées lors des recensements de 1962, 1968, 1975, 1982, 1990 et 1999.
Les unités urbaines peuvent s'étendre sur plusieurs départements, voire traverser les frontières nationales.

Modalités :
1°)Le code d’unité urbaine compte 5 chiffres (ou 4 chiffres et une lettre pour les DOM). Les deux premiers caractères sont le code département (9A à 9D pour les DOM et 00 si l’unité urbaine est sur plusieurs départements), le chiffre du milieu indique la tranche de taille selon le recensement 2007 (1 pour les plus petites, 8 pour Paris), et les deux derniers sont un numéro d’ordre à l’intérieur de chacune des tranches. Exemples : 29701 Unité urbaine 2010 de Brest - 9C402 Unité urbaine 2010 de Saint-Laurent-du-Maroni - 00163 Unité urbaine 2010 de Saint-Georges-sur-Cher

2°) Tranche d'unité urbaine 2012 : Ce code indique la tranche de taille de l'unité urbaine selon le recensement de la population 2012. Dans le cas d'unités urbaines internationales, seule la population des communes situées en France est prise en compte.

Modalités :
1 Unité urbaine de 2 000 à 4 999 habitants
2 Unité urbaine de 5 000 à 9 999 habitants
3 Unité urbaine de 10 000 à 19 999 habitants
4 Unité urbaine de 20 000 à 49 999 habitants
5 Unité urbaine de 50 000 à 99 999 habitants
6 Unité urbaine de 100 000 à 199 999 habitants
7 Unité urbaine de 200 000 à 1 999 999 habitants
8 Unité urbaine de Paris

3°)Tranche détaillée d'unité urbaine 2012 : Ce code indique la tranche détaillée de taille de l'unité urbaine selon le recensement de la population 2012.
Modalités :
11 Unité urbaine de moins de 2 500 habitants
12 Unité urbaine de 2 500 à 2 999 habitants
13 Unité urbaine de 3 000 à 3 999 habitants
14 Unité urbaine de 4 000 à 4 999 habitants
21 Unité urbaine de 5 000 à 6 999 habitants
22 Unité urbaine de 7 000 à 9 999 habitants
31 Unité urbaine de 10 000 à 14 999 habitants
32 Unité urbaine de 15 000 à 19 999 habitants
41 Unité urbaine de 20 000 à 24 999 habitants
42 Unité urbaine de 25 000 à 29 999 habitants
43 Unité urbaine de 30 000 à 39 999 habitants
44 Unité urbaine de 40 000 à 49 999 habitants
51 Unité urbaine de 50 000 à 69 999 habitants
52 Unité urbaine de 70 000 à 99 999 habitants
61 Unité urbaine de 100 000 à 149 999 habitants
62 Unité urbaine de 150 000 à 199 999 habitants
71 Unité urbaine de 200 000 à 299 999 habitants
72 Unité urbaine de 300 000 à 499 999 habitants
73 Unité urbaine de 500 000 à 1 999 999 habitants
80 Unité urbaine de Paris

4°)Type de l'unité urbaine :
1 - Ville isolée ou unité urbaine monocommunale
2 - Agglomération intra-départementale
3 - Agglomération inter-départementale
4 - Agglomération inter-régionale
5 - Agglomération internationale

Abréviation
CODGEO : Code géographique
LIBGEO : Libellé géographique
UU2010 : Unité urbaine 2010 (Code géographique de l'unité urbaine 2010)
LIBUU2010 : Libellé géographique de l'unité urbaine 2010 (Libellé géographique de l'unité urbaine 2010)
TUU2012 : Tranche d'unité urbaine 2012 (Tranche d'unité urbaine calculée sur la population 2012)
TDUU2012 : Tranche détaillée d'unité urbaine 2012 (Tranche détaillée d'unité urbaine calculée sur la population 2012)
TYPE : Type d'unité urbaine (Type d'unité urbaine)
NB_COM : Nombre communes (Nombre de communes contenues dans l'objet géographique)

Origine

Données collectées sur le site de l'INSEE
Mise à jour effectuée avec les données collectées sur le site de l'INSEE en date du 06/10/2015 avec un découpage géographie au 01/01/2015 (composition communale des unités urbaines dans la géographie communale en vigueur au 1er janvier 2015) et la population au recensement 2012.

Le zonage a été établi sur la base des données géographiques et démographiques en vigueur en 2010 : liste des communes donnée par le Code officiel géographique (COG) au 01/01/2010, population des communes au recensement de 2007.

Organisations partenaires

DREAL Bretagne

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Ressources 6

Voir aussi : ressources communautaires

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations 0

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussions 0

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.