Afin de rendre compte du phénomène de consommation d'espace au sein de la région Auvergne, une première étude a été menée en 2013 afin de mettre en œuvre une méthode permettant à la fois de spatialiser le phénomène à l'échelle communale et de mener une analyse diachronique sur une vingtaine d'années. Afin de pouvoir affiner les résultats et les conclusions de cette étude, un travail d'actualisation a été menée en 2014 en intégrant notamment les dernières données de la construction neuve et de la BD Topo.

Cette méthode de constitution d'une tâche urbaine a consisté à généraliser les objets de la base de données BD Topo®, seule base de données vectorielles localisées à grande échelle, en suivant la méthode définie par le CETE du Sud-Ouest.

La tâche urbaine définie dans le cadre de cette étude regroupe donc tous les
objets de la BD Topo® suivants :

  • tous types de bâtiments (habitat, commerces, industries...),
  • surfaces d'activités telles que recensées dans la BD Topo® (industriel, enseignement, commercial..),
  • cimetières, aéroports et aérodromes, gares, aires de triage, terrains de sport.

Par ailleurs, la BD Topo répondant désormais à une mise à jour en continu, il existe de fait une variabilité dans les mises à jour en fonction des thèmes et des départements. Ceci est notamment le cas sur les données de la classe bâti des années 2011 et 2012. Afin de déterminer une date de référence cohérente, un travail d'enrichissement de la BD Topo a été mené à partir des données MAJIC.

Origine

L'approche géomatique de constitution de la tâche urbaine a consisté à généraliser les objets de la base de données BD Topo® de l'IGN.

Comme la BD Topo® regroupe essentiellement des objets géographiques simples comme des bâtiments ou parfois des zones d'activités, il a été nécessaire pour obtenir une tâche urbaine de réaliser une opération de morphologie mathématique appelée « fermeture à la tâche urbaine ».
Cette fermeture est la combinaison de deux opérations élémentaires : une dilatation et une érosion.

  • La dilatation consiste à agréger entre eux les bâtis distants entre eux de D mètres. Pour cela, on créé un tampon à partir de chaque objet. Le tampon est un polygone englobant la zone située
    dans un rayon de R=D/2 autour d'un objet.
  • L'érosion consiste à redonner aux objets leur taille initiale en laissant reliés entre eux les objets qui auront été agrégés. Pour cela, on applique un tampon négatif de rayon « -R ».

Dans le cadre de la présente méthode et en suivant les spécifications proposées par le Certu, il a été appliqué une fermeture de 50 mètres à la donnée ainsi traitée.

Par ailleurs, la BD Topo répondant désormais à une mise à jour en continu, il existe de fait une variabilité dans les mises à jour en fonction des thèmes et des départements. Ceci est notamment le cas sur les données de la classe bâti des années 2011 et 2012. Afin de déterminer une date de référence cohérente, un travail d'enrichissement de la BD Topo a été mené à partir des données MAJIC.

La date de référence prise en compte est le 1 er janvier 2013.

Organisations partenaires

Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement d'Auvergne-Rhône-Alpes (DREAL Auvergne-Rhône-Alpes)

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Ressources

mos_2013_r83.tab (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

mos_2013_r83.shp (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

Portail_cartographique_de_la_DREAL_Auvergne.pdf

Téléchargement direct des données

8076_large_24389.png

Téléchargement direct des données

Tache_Urbaine_en_Auvergne_en_2013.pdf

Téléchargement direct des données

8076_small_58919.png

Téléchargement direct des données

2015_01_22_CONDITIONS_MAD_UTI_DONNEES.pdf

Téléchargement direct des données

TacheUrbaineAuvergne2013 (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.