⚠️ Ce jeu de données provient de la plateforme geo.data.gouv.fr. Cette plateforme n'est plus activement maintenue, et des incohérences sur les données ou les métadonnées peuvent apparaitre sur cette fiche. Plus d'informations à propos de l'extinction de geo.data.gouv.fr sont disponibles ici.

SRCE - Corridors thermophiles en pas japonais à préserver ou à remettre en bon état en Auvergne

Mis à jour le 15 novembre 2020 — Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

DREAL Auvergne-Rhône-Alpes

DREAL Auvergne-Rhône-Alpes Données publiées via la passerelle INSPIRE

210 jeux de données

Informations

Temporalité

Dimensions géographiques

Extras

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

La trame des milieux thermophiles n’est pas un espace continu mais s'apparente à un vaste ensemble constitué d‘entités de taille très variable, situées à plus ou moins grande distance les unes des autres. Cette organisation correspond à un corridor dit « en pas japonais », c’est-à-dire que ce sont des milieux physiquement disjoints mais fonctionnellement interconnectés.
La fonctionnalité d’un corridor en pas japonais ne repose pas sur la continuité physique entre les milieux, mais sur la présence régulière d’entités suffisamment grande et rapprochées pour assurer le cycle de vie et les déplacements de la flore et de la faune caractéristiques de ces habitats thermophiles.
Le corridor thermophile en pas japonais est une zone de probabilité de présence de milieux thermophiles. Ces milieux doivent être identifiés et précisés localement avec un objectif de préservation ou de remise en bon état.

Origine

Afin de ne prendre en compte l’ensemble des milieux thermophiles auvergnat, et de ne pas se limiter à ceux présents à l’intèrieur des réservoirs de biodiversité, il a été décidé de déterminer une large zone large, susceptible d’abriter des milieux thermophiles également, mais avec une probabilité moindre. Que dans les réservoirs de biodiversité. Cette zone correspond principalement aux bordures du fossé d’effondrement de la Limagne, selon un axe Nord-Sud allant de l’Allier (secteur Gannat – Vichy) au Brivadois. Y ont aussi été rajoutés les coteaux d’effondrement situés autour de Montluçon.
C’est donc un large fuseau correspondant à un vaste corridor de milieux thermophiles en pas japonais qui a été représenté sur la carte de la trame verte et bleue auvergnate. Il est constitué de zones de forte probabilité de présence de milieux thermophiles.

Organisations partenaires

Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement d'Auvergne-Rhône-Alpes (DREAL Auvergne-Rhône-Alpes), Conseil Régional Auvergne

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Ressources 2

Voir aussi : ressources communautaires

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations 0

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.