(situation du parc éolien au : 2018-01-01)
(Mise à jour : 2018-03-19)
Un parc éolien est composé de une ou plusieurs éoliennes produisant de l'électricité.
L’installation d’un parc éolien est soumise à plusieurs réglementations en particulier au titre de code de l’énergie, du code de l’urbanisme, du code forestier et du code de l’environnement. Les porteurs de projets éoliens terrestres voient l'ensemble des démarches administratives pour la réalisation de leurs parcs regroupées dans une procédure intégrée dite d'autorisation unique et conduisant à une décision unique du préfet de département regroupant ainsi l'ensemble des décisions de l’État.
Un parc éolien ne peut avoir qu'un seul exploitant.
La définition du parc éolien n'a aucune assise administrative ou réglementaire. Il s'agit d'objets purement abstraits correspondant à des agrégats d'éoliennes. La géométrie polygonale d'un parc éolien n'est qu'un artifice de visualisation qui sert à offrir une vue cartographique des éoliennes à petite échelle et ne correspond à aucune emprise administrative ou matérielle sur le terrain.

Origine

Un parc éolien est obtenu à partir de l'autorisation éolienne dont il a fait l'objet. La création des données de parc éolien se fait au fur et à mesure de l'instruction et après que toutes les éoliennes du même parc éolien aient été géolocalisées.
La modélisation géométrique d'un parc éolien effectuée par les DDTM (Directions départementales des territoires et de la mer) ne correspond à aucune réalité physique sur le terrain.
La géométrie d'un parc éolien est construite à partir des éoliennes géoréférencées appartenant à ce parc éolien. La délimitation des parcs éoliens est le résultat d'un calcul géométrique dont les paramètres ont été choisis arbitrairement : chaque polygone de parc éolien est géométriquement créé par une opération de fermeture : érosion de 300 mètres (ou tampon de -300 mètres) du tampon de 500 mètres généré autour des éoliennes appartenant au même parc.

Plusieurs groupes d'éoliennes éloignés de plus de 500 m peuvent également faire partie d'un même parc éolien, notamment dans le cas d'extensions de parcs existants : la géométrie du parc est alors composée de l'ensemble des tampons associés

La modélisation des parcs est réalisée à l'aide du logiciel "Qgis" sur la base d'un fond de plan de type bdcarto de l'IGN.

Organisations partenaires

DREAL Bretagne

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Ressources

n_parc_eolien_s_r53 (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

n_parc_eolien_points (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

n_parc_eolien_s_r53 (export SHP/WGS-84)

Conversion à la volée au format Shapefile (WGS-84)

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.