Inventaire de la Flore sauvage en milieu urbain – ville de Toulouse

Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

Toulouse métropole

Métropole de Toulouse

562 jeux de données

Informations

Temporalité

Extras

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

Cette liste est issue de plusieurs années d'observations plus ou moins soutenues de la flore sauvage à Toulouse. Commencé en 2005 cet inventaire est toujours en cours et consiste à recenser toutes les espèces végétales qui poussent de manière sauvage sur la commune de Toulouse.

Le tableau délivre plusieurs infos sur la flore sauvage toulousaine. Pour bien l'appréhender je vous invite à lire cette courte présentation.

La flore toulousaine

Tout d'abord une précision, la flore sauvage de Toulouse est représentée par l'ensemble des plantes présentessur l'espace public et issues de semis spontanés. C'est à dire ces végétaux que l'on trouve dans les rues sur les trottoirs, les caniveaux, les murs, les toitures mais aussi les berges et lits des étangs, canaux, rivières et fleuve, les pelouses, prairies, friches immobilières et industrielles, les landes et bois. Cela fait beaucoup d'endroits pour une commune très étendue de 118 km². Ne sont concernés ici que les terrains publics où s'ils sont privés (voies SNCF ou jardins particuliers par exemple), uniquement les espèces visibles de puis la rue.

Chaque année qui passe apporte au moins quelques nouvelles espèces du fait des hasards de mes pérégrinations mais aussi de nouvelles espèces qui arrivent à Toulouse, observées par des collègues naturalistes. La dernière en date étant la petite Cyclospermum leptophyllum, Apiacée connue sous son nom commun de Persil des marais, originaire d'Amérique du Sud et rencontrée par hasard par Pierre-Olivier Cochard rue Magendie en Juin 2006 depuis son vélo (scrutant les caniveaux au lieu de regarder la route).

La liste comprend aujourd'hui 858 espèces indigènes (présentes historiquement dans la région) et exotiques (introduites d'autres régions, d'Europe, voire de l'autre bout du monde). La flore d'origine exotique qui pousse spontanément sur la commune fait partie de notre flore et, sur Toulouse en tout cas, contribue à enrichir la biodiversité végétale locale. Il est complétement illusoire de vouloir l'éradiquer et dommage de ne pas l'accepter. Comme les espèces indigènes, les espèces exotiques peuvent être qualifiées certaines fois d'envahissantes et il s'agira alors de limiter les populations pour ne pas qu'elles gènent trop nos activités économiques, de loisirs ou notre santé.

Ce tableau doit donc surtout être utilisé pour ce qu'il est : une liste des plantes sauvages qui ont été observées récemment à Toulouse. Il n'a pas été fait dans le but de conserver, localiser et dater des observations souvent très éphémères. C'est aussi la raison pour laquelle les observations ne sont pas géolocalisées.

Bibliographie sélective

Ci-dessous, quelques éléments de bibliographie qui montrent que depuis plus de 150 ans, des naturalistes se passionnnent pour la flore urbaine toulousaine !

Ces ouvrages peuvent être consultées sur demande à la médiathèque du Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse.

- Flore de Toulouse, ou description des plantes qui croissent aux environs de cette ville, avec l'indication de leur lieu natal, l'époque de leur floraison ; des observations sur leurs propriétés en médecine, en économie rurale, et les tables de leurs noms français, latins et patois, D.Tournon, Bellegarrigue, 1811

- Flore analytique de Toulouse et de ses environs, J.B.Noulet, Librairie centrale, 1855

  • Florule toulousaine ou analyse descriptive des plantes qui croissent spontanément où sont cultivéesen grand dans la région sous-pyrénéenne de la Haute-Garonne avec l'indication de leurs propriétés les plus importantes , H.Sudre, Imprimerie Nouguiés, 1907

- La Flore de la Région toulousaine et ses Modifications récentes, G.Bosc, Imprimerie Cléder, 1961

- Toulouse, la nature au coin de ma rue, ouvrage collectif, Mairie de Toulouse, 2013

Boris Presseq, Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse, Décembre 2020

Ressources 5

Voir aussi : ressources communautaires
8 téléchargements

Export au format CSV

Disponible
csv
  • Nom scientifique: nom_scientifique[text]
  • Nom commun: nom_commun[text]
  • Famille: famille[text]
  • Statut: statut[text]
  • Nom Occitan: nom_occitan[text]
  • Herbier Muséum: herbier_museum[text]
  • Carpothèque Muséum: carpotheque_museum[text]
    • Dates et lieux d'observation*: dates_et_lieux_d_observation[text]
  • empty: empty[text]
  • empty: empty0[text]
  • empty: empty1[text]
  • empty: empty2[text]
  • empty: empty3[text]
  • empty: empty4[text]
  • empty: empty5[text]
  • empty: empty6[text]
  • empty: empty7[text]
  • empty: empty8[text]
  • empty: empty9[text]
  • empty: empty10[text]
  • empty: empty11[text]
  • empty: empty12[text]
  • empty: empty13[text]
  • empty: empty14[text]
  • empty: empty15[text]
  • empty: empty16[text]
  • empty: empty17[text]
  • empty: empty18[text]
  • empty: empty19[text]
  • empty: empty20[text]
  • empty: empty21[text]
  • empty: empty22[text]
  • empty: empty23[text]
  • empty: empty24[text]
  • empty: empty25[text]
  • empty: empty26[text]
Type
Fichier principal
Type MIME
text/csv
Créée le
14 mars 2018
Modifiée le
7 juillet 2014
Publiée le
14 mars 2018
2 téléchargements

Export au format JSON

Disponible
json
  • Nom scientifique: nom_scientifique[text]
  • Nom commun: nom_commun[text]
  • Famille: famille[text]
  • Statut: statut[text]
  • Nom Occitan: nom_occitan[text]
  • Herbier Muséum: herbier_museum[text]
  • Carpothèque Muséum: carpotheque_museum[text]
    • Dates et lieux d'observation*: dates_et_lieux_d_observation[text]
  • empty: empty[text]
  • empty: empty0[text]
  • empty: empty1[text]
  • empty: empty2[text]
  • empty: empty3[text]
  • empty: empty4[text]
  • empty: empty5[text]
  • empty: empty6[text]
  • empty: empty7[text]
  • empty: empty8[text]
  • empty: empty9[text]
  • empty: empty10[text]
  • empty: empty11[text]
  • empty: empty12[text]
  • empty: empty13[text]
  • empty: empty14[text]
  • empty: empty15[text]
  • empty: empty16[text]
  • empty: empty17[text]
  • empty: empty18[text]
  • empty: empty19[text]
  • empty: empty20[text]
  • empty: empty21[text]
  • empty: empty22[text]
  • empty: empty23[text]
  • empty: empty24[text]
  • empty: empty25[text]
  • empty: empty26[text]
Type
Fichier principal
Type MIME
application/json
Créée le
14 mars 2018
Modifiée le
7 juillet 2014
Publiée le
14 mars 2018
0 téléchargements

Export au format CSV

Disponible
csv
  • Nom scientifique: nom_scientifique[text] Cette colonne présente le Nom scientifique des plantes. Celui-ci est actualisé et se base sur la dernière référence en date à savoir "Flora Gallica, la Flore de France" publiée récemment aux éditions Biotope. Dans ce tableau ne figurent pas les mousses et hépatiques, on y trouve uniquement les fougères et prêles, les conifères et les plantes à fleurs. Je n'ai pas inscrit les nombreux synonymes de nombreuses espèces pour ne pas alourdir la colonne. Les noms scientifiques sont écrits en noir, une distinction a été faite entre les plantes à fleurs et les fougères et prêles qui sont écrites en vert. Les plantes aquatiques sont elles marquées en bleu. L'une d'elles est d'ailleurs une fougère, Azolla filiculoides.
  • Nom commun: nom_commun[text] Cette colonne présente le Nom commun français ou quelquefois étranger quand il n'y a pas de nom commun en français. Je me suis limité à un ou deux noms communs, le plus courant, là-aussi pour ne pas alourdir le texte.
  • Famille: famille[text] La Famille ensuite, à laquelle appartient chaque plante.

  • Statut: statut[text] Le Statut présente simplement l'origine de la plante c'est-à-dire si celle ci est indigène et/ou d'origine ancienne dans la région ou exotique et d'origine récente (on prend communèment la date de découverte des amériques comme origine "d'exotisme"). Dans cette colonne je marque donc juste Exo. quand la plante est exotique et la case est laissée vide pour spécifier son indigénat. A la lecture du tableau on se rend compte que sur Toulouse la présence des plantes exotiques spontanées n'a rien de négligeable puisque avec environ 188 espèces sur 860 repertoriées au total c'est un peu plus de 20% de la flore sauvage qui est exotique.

  • Abondance: abondance[text] bondance est un critère très subjectif en milieu urbain. Par exemple une plante comme la Pâquerette est notée comme très commune mais ses populations peuvent drastiquement réduire avec la régression des pelouses (son milieu de prédilection) par exemple sous l'effet du bétonnage ou de la mise en place de synthétique comme ce qu'il est en train de se passer pour les terrains de foot dans les quartiers. De la même manière l'Aulne glutineux est une plante commune en dehors de nos villes au bord des cours d'eau mais en milieu urbain avec des berges bétonnées ou empierrées il devient beaucoup plus rare.
    Les codes de lecture sont les suivants et respectent ce qui se fait dans la plupart des ouvrages botanique :
    CC : très commun, C : commun, PC : peu commun, R : rare, RR : très rare, RRR : extrémement rare, une seule observation d'un seul pied. Dans ce tableau c'est le cas par exemple du Buplèvre à feuilles rondes, Bupleurum rotundifolium.
  • Nom Occitan: nom_occitan[text] La colonne suivante présente le Nom occitan de la plante quand il existe.
  • Herbier MHNT: herbier_mhnt[text] Mentionne la présence de la plante séchée dans l'herbier de la Flore toulousaine (collections du Muséum)
  • Carpothèque MHNT: carpotheque_mhnt[text] Mentionne la présence de la plante séchée dans l'herbier de la Flore toulousaine (collections du Muséum)
  • Dates et lieux d'observations: dates_et_lieux_d_observations[text]
  • date_format: date[date] La date de l'observation
  • Image: image[text] Nom de l'image
  • URL: url[text] Lien vers l'image
  • Crédits: credits[text] Crédits de l'image
  • autre_date: autre_date[text]
Type
Fichier principal
Type MIME
text/csv
Créée le
16 mars 2018
Modifiée le
17 mai 2021
Publiée le
16 mars 2018
1 téléchargements

Export au format JSON

Disponible
json
  • Nom scientifique: nom_scientifique[text] Cette colonne présente le Nom scientifique des plantes. Celui-ci est actualisé et se base sur la dernière référence en date à savoir "Flora Gallica, la Flore de France" publiée récemment aux éditions Biotope. Dans ce tableau ne figurent pas les mousses et hépatiques, on y trouve uniquement les fougères et prêles, les conifères et les plantes à fleurs. Je n'ai pas inscrit les nombreux synonymes de nombreuses espèces pour ne pas alourdir la colonne. Les noms scientifiques sont écrits en noir, une distinction a été faite entre les plantes à fleurs et les fougères et prêles qui sont écrites en vert. Les plantes aquatiques sont elles marquées en bleu. L'une d'elles est d'ailleurs une fougère, Azolla filiculoides.
  • Nom commun: nom_commun[text] Cette colonne présente le Nom commun français ou quelquefois étranger quand il n'y a pas de nom commun en français. Je me suis limité à un ou deux noms communs, le plus courant, là-aussi pour ne pas alourdir le texte.
  • Famille: famille[text] La Famille ensuite, à laquelle appartient chaque plante.

  • Statut: statut[text] Le Statut présente simplement l'origine de la plante c'est-à-dire si celle ci est indigène et/ou d'origine ancienne dans la région ou exotique et d'origine récente (on prend communèment la date de découverte des amériques comme origine "d'exotisme"). Dans cette colonne je marque donc juste Exo. quand la plante est exotique et la case est laissée vide pour spécifier son indigénat. A la lecture du tableau on se rend compte que sur Toulouse la présence des plantes exotiques spontanées n'a rien de négligeable puisque avec environ 188 espèces sur 860 repertoriées au total c'est un peu plus de 20% de la flore sauvage qui est exotique.

  • Abondance: abondance[text] bondance est un critère très subjectif en milieu urbain. Par exemple une plante comme la Pâquerette est notée comme très commune mais ses populations peuvent drastiquement réduire avec la régression des pelouses (son milieu de prédilection) par exemple sous l'effet du bétonnage ou de la mise en place de synthétique comme ce qu'il est en train de se passer pour les terrains de foot dans les quartiers. De la même manière l'Aulne glutineux est une plante commune en dehors de nos villes au bord des cours d'eau mais en milieu urbain avec des berges bétonnées ou empierrées il devient beaucoup plus rare.
    Les codes de lecture sont les suivants et respectent ce qui se fait dans la plupart des ouvrages botanique :
    CC : très commun, C : commun, PC : peu commun, R : rare, RR : très rare, RRR : extrémement rare, une seule observation d'un seul pied. Dans ce tableau c'est le cas par exemple du Buplèvre à feuilles rondes, Bupleurum rotundifolium.
  • Nom Occitan: nom_occitan[text] La colonne suivante présente le Nom occitan de la plante quand il existe.
  • Herbier MHNT: herbier_mhnt[text] Mentionne la présence de la plante séchée dans l'herbier de la Flore toulousaine (collections du Muséum)
  • Carpothèque MHNT: carpotheque_mhnt[text] Mentionne la présence de la plante séchée dans l'herbier de la Flore toulousaine (collections du Muséum)
  • Dates et lieux d'observations: dates_et_lieux_d_observations[text]
  • date_format: date[date] La date de l'observation
  • Image: image[text] Nom de l'image
  • URL: url[text] Lien vers l'image
  • Crédits: credits[text] Crédits de l'image
  • autre_date: autre_date[text]
Type
Fichier principal
Type MIME
application/json
Créée le
16 mars 2018
Modifiée le
17 mai 2021
Publiée le
16 mars 2018

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations 0

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.