L’indice de qualité de l’air est un indicateur chiffré qui permet de donner
une évaluation de la qualité de l’air sur une échelle de 1 à 10 (de « très bon » à « très mauvais ») selon des niveaux fixés par les réglementations françaises et européennes.

Il existe deux indices de qualité d’air quotidiens, différents selon la taille de l’agglomération :
• L’indice ATMO obligatoirement calculé dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants ;
• L’indice de qualité de l’air « simplifié » (IQA) calculé dans des agglomérations ou des zones
géographiques de moins de 100 000 habitants.
Ces indices sont calculés conformément aux dispositions de l’article 3 de l’arrêté du 22 juillet 2004 modifié
par l’arrêté du 21 décembre 2011. Ils sont déterminés à partir des niveaux de pollution mesurés au cours
de la journée par les stations de fond chargées de surveiller la pollution générale de l’agglomération. Ils
ne prennent pas en compte les stations de mesure directement liées au trafic. Ils intègrent les principaux
polluants atmosphériques, traceurs des activités urbaines (transport, tertiaire etc.), domestiques et
industrielles :
• le dioxyde d’azote (NO2) ;
• le dioxyde de soufre (SO2) ;
• les particules (PM10) ;
• l’ozone (O3).

Ressources

Indice de qualité de l air sur 1 an glissant

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.