Adoptions internationales : pays d'origine, zone géographique, tranche d'ages et procédures

Qualité des métadonnées : 1.0/1
Qualité des métadonnées :
Description des données renseignée
Ressources documentées
Licence renseignée
Fréquence de mise à jour respectée
Formats de fichiers standards
Couverture temporelle renseignée
Couverture spatiale renseignée
Mis à jour le 20 septembre 2022 — Licence Ouverte / Open Licence

Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE)

Le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE) : est au service des près de 2 millions de Français vivant à l’étranger conduit l’action diplomatique de la France en Europe et dans le monde informe le président de la République et le Premier ministre de la situation en Europe et dans le…

87 jeux de données
5 réutilisations

Informations

Licence
Licence Ouverte / Open Licence
ID
5c659a418b4c41732e115ac7

Temporalité

Couverture temporelle
1979 à 2021
Fréquence
Annuelle
Date de création
14 février 2019
Dernière mise à jour de ressource
20 septembre 2022

Dimensions géographiques

Granularité de la couverture territoriale
Pays
Couverture territoriale
World

Intégrer sur votre site

URL stable

Description

La Mission de l’adoption internationale (MAI) est l’autorité centrale française pour l’adoption internationale, prévue par la Convention de La Haye de 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale, à laquelle la France est partie depuis 1998.

Créée par un décret du 14 avril 2009, la MAI est placée au sein de la Direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire (DFAE), au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Depuis 2001, elle publie chaque année un rapport complet regroupant l’ensemble des données chiffrées relatives à l’adoption d’enfants étrangers par des ressortissants français ou étrangers résidant en France.

Pour les années postérieures à 1994, le recueil des données repose sur l’extraction des statistiques issues du logiciel d’enregistrement et de suivi des dossiers d’adoption :

  • le recensement des visas long séjour adoption (VLSA) délivrés par les postes consulaires français aux enfants adoptés à l’étranger, sur avis de la MAI, par des Français ou des étrangers résidant en France ;
  • les informations transmises par les opérateurs agréés pour les adoptions réalisées dans des pays de l’Union européenne (Hongrie, Bulgarie...).

Pour les années 1979-1993, le recueil des statistiques par pays d’origine reprend les données publiées dans le rapport Mattei de 1995 (Annexe 8 : état des visas accordés à des enfants adoptés par des Français), corrigées de quelques incohérences.

Ne sont pas prises en compte les adoptions effectuées par des ressortissants français dont la résidence habituelle est à l’étranger.

Des statistiques relatives aux divers pays d’origine et pays d’accueil ont été réunies par le professeur Peter Selman et sont disponibles sur le site de la Conférence de La Haye de droit international privé (www.hcch.net).

Les principales caractéristiques et évolutions de l’adoption internationale en France sont publiées chaque année sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Fichiers 11

Ressources communautaires 0

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Explorez les réutilisations de ce jeu de données.

Avez-vous utilisé ces données ? Référencez votre travail et augmentez votre visibilité.

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.