Depuis mai 2019, les données "Demande de Valeurs Foncières" (DVF) sont disponibles en open-data.

La DGALN et le Cerema propose "DVF+ open-data", qui permet d'accéder librement à cette même donnée sous la forme d'une base de données géolocalisée aisément exploitable pour l'observation des marchés fonciers et immobiliers.

La structuration de la donnée DVF proposée s'appuie sur le modèle de données partagé dit "DVF+", issu des travaux menés à l'initiative du groupe national DVF et qui existe depuis 2013. Ce modèle, développé pour faciliter les analyses, fournit notamment une table des mutations dans laquelle chaque ligne correspond aux informations et à la localisation d'une transaction.

La géolocalisation s'appuie sur les différents millésimes du Plan cadastral informatisé également disponibles en open-data.

Chacune des variables du modèle DVF+ est calculée uniquement à partir des données brutes de DVF. Les variables calculées s’appliquent sur l’ensemble du territoire et relèvent d’une méthodologie partagée. Il n’y a pas de données exogènes à ce stade hormis les données de géolocalisation issue du PCI Vecteur.

A noter que le modèle DVF+ constitue également le socle pour la constitution de la base de données DV3F.

Pour en savoir plus sur "DVF+ open-data"

Ressources

Documentation DVF+

Accès au dictionnaire des variables et aux procédures d'installation des données

Données DVF+ open-data (csv + shp)

Lien de téléchargement

Données DVF+ open-data (dump PostgreSQL/PostGIS)

Lien vers l'espace de téléchargement

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.