L'Eurométropole exerce une compétence de connaissance générale de son territoire au service de l'action publique territoriale. Dans le cadre de cette compétence, elle constitue un ensemble de données géographiques de référence (données topographiques, adresses, bâtiments, toponymie, etc.).

Dans le contexte de la démarche Open Data de la collectivité, l'Eurométropole met à disposition du public sa base de données Référentiel Topographique Simplifié constituée de de données topographiques et parcellaire à grande échelle. Il s’agit de l'information de référence, pour la gestion du territoire, les traitements et la diffusion des données portant sur des surfaces moyennes (à l'échelle d'un quartier).

Ce plan est constitué de 15 couches de données topographiques décrivant le parcellaire, le bâti, les espaces verts, la voirie, l'hydrographie et la toponymie.

Qualité

Base de données régulière, de précision 50 cm, comprenant les adresses de début et fin de tronçon, le bâti, le bâti public, les voies de communication, l’hydrographie, le parcellaire et la toponymie.

Échelle d'utilisation : du 1/1000e au 1/5000e.

En zone aménagée: simplification et allègement du Référentiel Topographique Grande Echelle (RTGE). En zone naturelle: digitalisation de l’orthophotoplan.

Les éléments de voirie sont constitués d’une partie des trottoirs, bordures, chemins et ouvrages d’art constituant les voies de communication.

Les îlots sont des polygones compris entre les voiries et l'hydrographie, et dans certains cas les espaces verts.

Les espaces verts sont des polygones représentant les zones végétalisées non agricoles. Ils se superposent aux îlots sauf cas particulier (forêts).

L'hydrographie représente les surfaces en eau du territoire.

Le parcellaire est atténué (agrégation des parcelles) dans certains espaces publics par simplification et allègement de la BD Parcellaire gérée par l'Eurométropole.

Le bâti est décrit par la fusion des bâtiments agglomérés du RTGE.

Les bâtiments publics sont des bâtiments abritant des services d'intérêt public (crèches, école, bureaux de poste, administration, etc.)

La toponymie est constituée de lignes support avec un attribut portant le texte.

État des données

Les données sont en cours de constitution sur les 5 communes de l’ex-communauté de communes des châteaux (Achenheim, Breuschwickersheim, Hangenbieten, Kolbsheim, Osthoffen) qui a rejoint l’Eurométropole de Strasbourg au 01/01/2017. En l’état, la couverture en données géographiques de ce territoire est très incomplète.

Formats

Les données sont disponibles au format Shapefile, en projection RGF93/CC48.

Ressources

Données - millésime 29 septembre 2017

Discussions

Discussion entre l'organisation et la communauté à propos de ce jeu de données.

Ressources communautaires

Vous avez construit une base de données plus complète que celles présentées ici ? C'est le moment de la partager !

Réutilisations

Vous avez réutilisé ces données et publié un article, une infographie, ou une application ? C'est le moment de vous faire connaître ! Référencez votre travail en quelques clics et augmentez votre visibilité.