L'État a fait du développement des véhicules décarbonnés une priorité importante de sa politique de réduction des gaz à effet de serre, comme le souligne la récente loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte qui a pour objectif de déployer 7 millions de points de charge d’ici 2030. Le véhicule électrique constitue en effet une opportunité «verte» incontournable pour notre Pays. Ne faisant aucun bruit, ne produisant aucune émission de quelque nature que ce soit, celui-ci semble être une alternative prometteuse au regard des véhicules classiquement utilisés.

Par conséquent les collectivités locales et leurs établissements publics se sont vus confier la responsabilité de procéder au déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques et hybrides accessibles au public à tout moment, en vue de favoriser et de sécuriser les déplacements des usagers optant pour ce mode de transport.

Dans ce contexte, par délibérations du 3 septembre et 26 novembre 2015, le Comité Syndical a accepté la modification des statuts du SIDELC, qui intègrent notamment une compétence optionnelle relative aux Infrastructures de Recharge pour Véhicules Électriques, ainsi qu’un programme de déploiement d’un réseau de bornes de recharge sur l’ensemble du territoire de Loir-et-Cher.

L'objectif fixé est de déployer 100 bornes réparties sur le domaine public de 70 communes d’ici le 31 décembre 2017 et placées à proximité des services publics, des commerces, des zones touristiques… en concertation avec les collectivités.

Recursos

Discusiones

Discusión entre la organización y la comunidad sobre este conjunto de datos.

Expedientes comunitarios

¿Usted ha constuído un conjunto de datos más comprensible que los que aparecen aquí? ¡Es momento de compartilo!

Reutilizaciones

¿Usted reutiliza estos datos y publica un artículo, una infografía o una aplicación? ¡Es hora de darlo a conocer! Referencie su trabajo en tan sólo unos clicks y aumene su visibilidad.