⚠️ This dataset is handled by the geo.data.gouv.fr platform. This platform is not actively maintained and as a result, you may find some bogus data or metadata. More information about the shutdown of geo.data.gouv.fr is available here.

Réseau de chaleur et de froid : inventaire de 2017 pour Auvergne-Rhône-Alpes

Updated on November 6, 2020 — Licence Ouverte / Open Licence version 2.0

Cerema

Le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) est un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques, placé sous la double tutelle du ministère de la transition écologique et solidaire et du ministère de la cohésion des…

130 datasets
2 reuses

Informations

License
Licence Ouverte / Open Licence version 2.0
ID
5cc6e95d8b4c417b237d6525

Temporality

Frequency
Unknown
Creation date
April 29, 2019
Latest resource update
November 6, 2020
Extras
inspire:resource_identifier
https://www.cdata.cerema.fr/geonetwork/srv/47647c09-c28a-4bc4-af6a-83cf041d39bc
geop:dataset_id
65252ecd6a520bf8c665a41cf6835c4217cfc920
inspire:identifier
47647c09-c28a-4bc4-af6a-83cf041d39bc

Embed

Permalink

Description

Un réseau de chaleur - également appelé chauffage urbain - est une installation distribuant à plusieurs utilisateurs de la chaleur produite par une ou plusieurs chaufferie(s), via un ensemble de canalisations de transport de chaleur (des tuyaux d'eau chaude) et des échangeurs (aussi appelés sous-stations). La chaleur ainsi distribuée est principalement utilisée pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire des bâtiments ; certains réseaux fournissent également de la chaleur à usage industriel. Le principe est le même pour un réseau de froid, qui fonctionne comme un réseau de chaleur inversé (au lieu de fournir de la chaleur aux bâtiments, le réseau de froid en prélève). Ces systèmes sont fortement mobilisateur d'énergies renouvelables et de récupération (plus de la moitié de leur mix énergétique), et sont donc en plein développement, pour atteindre notamment l'objectif de multiplier par 5 la quantité de chaleur renouvelable livrée par les réseaux d'ici 2030 prévu par la loi de transition énergétique. L'état des lieux des réseaux existants, croisé avec la demande de chaleur/froid des bâtiments, permet de projeter au mieux leur développement à l'horizon 2030.

L’état des lieux des réseaux de chaleur et de froid en Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) est fait à partir d’une enquête auprès des collectivités, des syndicats, des exploitants et de croisement de différentes sources de données (enquête nationale, données énergie-climat publiées, annuaire ViaSèva, sites dédiés de réseaux…), en 2016-2017. Les données récoltées pour chaque réseau recensés en AURA, soit 252 réseaux de chaleur, 3 réseaux de froid et 6 réseaux en projet, sont publiées sous forme de tableau, avec leurs sources.

Origine

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a missionné le Cerema pour réaliser un état des lieux des réseaux de chaleur et de froid en région et étudier leur potentiel de développement, à partir de sources renouvelable (bois, géothermie, solaire...) et de récupération (incinération des déchets, chaleur industrielle, biogaz...), cartographié sur le territoire. L’état des lieux des réseaux de chaleur et de froid en Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) est fait à partir d’une enquête auprès des collectivités, des syndicats, des exploitants et de croisement de différentes sources de données (enquête nationale,
données énergie-climat publiées, annuaire ViaSèva, sites dédiés de réseaux…), en 2016-2017. Les données récoltées pour chaque réseau recensés en AURA, soit 252 réseaux de chaleur, 3 réseaux de froid et 6 réseaux en projet, sont publiées sous forme de tableau, avec leurs sources.

Organisations partenaires

Cerema

Liens annexes

Consulter cette fiche sur geo.data.gouv.fr

Files 20

Community resources 0

You have built a more comprehensive database than those presented here? This is the time to share it!

Reuses 0

Explore the reuses of this dataset.

Did you use this data ? Reference your work and increase your visibility.

Discussion between the organization and the community about this dataset.